12 septembre 2020: Journée historique NO-MASK @ TAHITI, CANADA, GRÈCE, IRLANDE, NOUVELLE ZEALANDE...

Hier, Samedi 12 septembre, ils étaient plusieurs milliers d'êtres humains de par le monde à marcher pour dénoncer une certaine "dictature sanitaire" qui s'installe dans divers pays. Rappel : Aujourd'hui, à comparer à l'unique vague pandémique du début d'année, le COVID-19 ne fait pratiquement plus de décès mondialement.


Ceci dit à Tahiti, c'est déroulé la première marche "Masque-arade" organisée par :

le collectif Covid19 A TI'A Polynésie ( Cliquez ici ).

Près de deux cents personnes ont marché pacifiquement et dans le calme à Papeete afin d'inviter les Polynésiens à ouvrir les yeux sur les dessous de la situation mondiale actuelle qui est en train de prendre une tournure dictatoriale sans précédent sous couvert d'une situation pandémique soit disant hors de contrôle aujourd'hui ( ce qui n'est factuellement pas le cas si l'on tient compte des statistiques officiels mis à jour quotidiennement par plusieurs Pays ).

A la fin de la marche, plusieurs prises de parole ont été faites par diverses personnalités de divers horizons. L'obligation du port du masque a évidemment été discuté mais pas que.

En effet, en voyant ce qui se prépare dans les autres pays du monde, la marche tente de mettre en garde les Polynésiens contre une probable Obligation Vaccinale Covid-19 et dénonce des mesures disproportionnées, économiques, sociales, policières ... bien que le virus ait fait deux récents décès polynésiens disposant de facteurs de commorbidités.

Pour rappel, la précédente pandémie de la Grippe H1N1 a fait en 2009 sept décès.

( Le tableau ci-dessous est extrait du rapport de l'Institut de veille sanitaire > cliquez ici )

Il est intéressant de remarquer que contrairement à la précédente Pandémie de Grippe H1N1, le Coronavirus a fait naître de nouvelles mesures sanitaires excessives ( confinement, port du masque obligatoire ...) dont une particulièrement inhumaine qui a empêché des familles à se recueillir dignement et en nombre auprès de leurs défunts. ( Source : Cliquez ici )


A RETENIR :

Afin de continuer à informer les Polynésiens

Le collectif Covid19 A TI'A Polynésie ( Cliquez ici )

envisage reproduire d'autres évènements à Mahina et Faaa.


"NON A LA DICTATURE SANITAIRE"

Ce même samedi 12 septembre 2020, d'autres marches réunissant plusieurs milliers de personnes se sont également déroulés de par le monde dans plusieurs villes du CANADA, en IRLANDE, en GRECE, chez nos voisins, en NOUVELLE ZÉLANDE ... et en ALLEMAGNE.


Toutes revendiquaient les mêmes thèmes que ceux partagés à TAHITI.


@ CANADA / OTTAWA


@ CANADA / QUEBEC


@ GRECE


@ IRLANDE


@ NOUVELLE - ZÉLANDE


@ ALLEMAGNE / MUNICH & HANNOVER également

( Article : Cliquez ici )


ANNEXE : Dictature sanitaire Mondiale ?

( Quelques exemples )

Attention : Images susceptibles de heurter les plus sensibles.



Espagne, une surfeuse se fait embarquée par des "cosmonautes + Police" pour:

NON respect de sa quarantaine:


Melbourne / Australie, un Australien se fait violemment arrêté par la Police pour :

Avoir posté des posts Facebooks en soutien à la manifestation de Melbourne.


Australie, une Australienne se fait arrêté par la Police par étranglement pour :

Non port du masque.


France, Ardèche, une Française se fait arrêté violemment par la Police pour :

Non port du masque.


USA, New-York, un Américain se fait arrêter violemment et ...

Pour non respect des mesures de distanciations ...

Royaume-uni, Liverpool, un anglais se fait arrêté pour:

Non port du masque.



USA / Brooklyn, une américaine se fait arrêter violemment pour:

Non port du masque correctement.



... etc ...



28 vues0 commentaire