Le Dr. Marisa Garcia Alonso fait des analyses bactériologiques alarmantes sur divers masques ?



Combien de temps vous faudra t'il pour prévenir vos enfants et proches de faire attention à ces masques ?
Se laver les mains est bien plus important que porter cette muselière traumatique généralisée ... tous les médecins sensés le savent.

Pharmacienne spécialisée en analyses cliniques et directrice d’une pharmacie et d’un laboratoire microbiologique à Madrid. Elle est spécialiste en micro-immunothérapie, en microbiote intestinale et en maladie de Lyme.


Marisa Garcia Alonso a décidé de faire des tests microbiologiques sur les masques qu’ils soient en tissu ou chirurgicaux, qu’ils aient été peu ou trop utilisés, mais dans tous les cas, des masques qui avaient été portés par des personnes réelles dans des situations réelles. Le 17.07.2020

Le Masque est dangereusement contaminé selon l’infectiologue espagnole…


“ Il faudrait qu’on les enlève avec des pincettes, puis les déposer dans un sac, de préférence en papier, ou en tissu, pour qu’il puisse absorber la transpiration, car les sacs en plastique favorisent la poussée des champignons.


Rallonger la vie d’un masque pourrait occasionner de l’acné jusqu’au problème digestif. 


Plusieurs pathologies dermiques sur le visage, des patients qui ont présenté de la sinusite ou beaucoup d’autres, avec des herpès sur les lèvres, ou des otites, des maux de gorge par infection. Il y a diverses pathologies si nous favorisons la prolifération des bactéries rhino-buccales.

L’utilisation des masques en continu sans les changer ni les laver régulièrement peut favoriser la prolifération anormale des bactéries dans notre cavité buccale. 


J’ai juste l’intention de mettre tout le monde au courant. ”


Un grand merci à Marisa Garcia Alonso compte Instagram pour avoir pris l’initiative de faire ce test et nous montrer ces expérimentations empiriques éclatantes !


source : document STOP PROPAGANDE




33 vues0 commentaire