MAIRE de VILLENEUVE : "C'EST JAMAIS LA MAJORITÉ QUI FAIT L'HISTOIRE, C'EST TOUJOURS LA MINORITÉ"



Alors que le pass-sanitaire est sur le point de changer la vie des Français et très prochainement, des Polynésiens; ce 14 Juillet 2021, Lionnel Luca, le Maire de la commune de "Villeneuve-Loubet", une commune accueillant un peu plus d'habitant que "Mahina", a eu des paroles dignes d'un Homme courageux dans son discours.


Pourrait t'on en dire autant de nos Maires Polynésiens, y compris les plus récalcitrant ? Non ! Personne ne bouge et n'a bougé le petit doigt face aux incohérences répétées de notre gouvernement actuel qui mime inlassablement les décisions absurdes des vrais décideurs se trouvant en Métropole.


L'opposition n'existe plus chez nous sauf pour se battre contre un vieux chiffon mouillé nommé "Nucléaire", appartenant au passé tandis que l'affaire des "Vaccins" imposé par la contrainte chez nous, a tous les signes d'être l'affaire du "Nucléaire" de demain, à la différence près, que la "bombe" soit directement inoculé dans la personne et non pas de manière hypothétique, au travers d'un vieux nuage nucléaire hasardeux se baladant au dessus de nos têtes.


Pour revenir au Maire de "Villeneuve-Loubet", il y a fort à penser qu'il a raison lorsqu'il dit :


"C'EST JAMAIS LA MAJORITÉ QUI FAIT L'HISTOIRE, C'EST TOUJOURS LA MINORITÉ."

La minorité Polynésienne est elle prête à se lever ? L'avenir "proche" le dira.


Bonne découverte et merci de partager.





29 vues0 commentaire